00229.21.32.50.72 01 BP 8375 COTONOU 01 BP 8375 8H à 12H30 et 15H à 18H30
Fonds national de la recherche scientifique et de l'innovation technologique

 

Flash info:
Posté le: 25 janvier 2019
Posté le: 25 janvier 2019
Posté le: 21 janvier 2019

Vendredi 18 janvier 2018 a lieu à l’Hôtel Bel Azur de Grand-Popo l’atelier de clôture des projets « Effets combinés des activités anthropiques et de la variabilité climatique sur les ressources naturelles et systématiques (suite…)

Posté le: 21 janvier 2019
Posté le:
Posté le: 21 janvier 2019
Posté le:
Posté le: 21 janvier 2019
Posté le:

Le mercredi 26 décembre 2018, s’est tenue à l’hôtel KTA de Cotonou la deuxième édition de la cérémonie officielle de remise de chèques aux coordonnateurs de projets sous financement du FNRSIT. Au totale seize (16) (suite…)

Posté le: 21 janvier 2019
Posté le:

Vendredi 18 janvier 2018 a lieu à l’Hôtel Bel Azur de Grand-Popo l’atelier de clôture des projets « Effets combinés des activités anthropiques et de la variabilité climatique sur les ressources naturelles et systématiques d’élevage du cordon littoral du Bénin » (ECARES), et « Biologie de la Conservation et d’Ethnopharmacologie des Ligneux médicinaux de la pharmacopée béninoise » (BIOCEL) coordonnés par le professeur HOUINATO Marcel Romuald Benjamin et en partenariat avec le laboratoire d’Ecologie Appliquée de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université d’Abomey-Calavi (LEA/FSA/UAC, Bénin), ces deux projets ont été mis en œuvre dans plusieurs départements du Bénin : Atlantique : Communes d’Abomey-Calavi, Ouidah ; Littoral : Commune de Cotonou ; Ouémé : Commune de Sèmè-Kpodji ; Mono : Commune de Grand-Popo.

Financé par le Fonds National de la Recherche Scientifique et de l'Innovation Technologique (FNRSIT) organisme sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique (MESRS), le projet ECARESE vise à étudier la dynamique spatio-temporelle des paysages marqués par les activités anthropiques (système d’élevage bovin, agriculture périurbaine, pêche et urbanisation). Quant au projet BIOCEL, elle vise la valorisation et l’utilisation durable des plantes médicinales les plus utilisées en pharmacopée humaine et animale au Bénin. Cet atelier de clôture s’est déroulé en présence du Doyen de la FSA/UAC, du Directeur du FNRSIT et la participation des agro-éleveurs des communes du cordon littoral du Bénin.

C’est donc l’occasion pour exposer globalement les projets et les résultats atteints pendant les trois (03) années d’exécution ainsi que l’importance qu’ils recouvrent dans le domaine de la recherche agricole. Rendre compte de la mise en œuvre des projets aux parties prenantes (agro-éleveur) afin d’identifier de manière participative les mesures de pérennisation des acquis des projets. En outre il s’agit de réfléchir et discuter de manière participative sur les mesures de valorisation des acquis des projets.

Posté le: 21 janvier 2019